jeudi 1 janvier 2015

Archétype : Espionne

Parlant plusieurs langues dont l’allemand presque sans accent, l’espionne est experte en déguisement. Elle peut, à volonté, jouer la comédie et revêtir diverses identités. En fonction de la mission, il lui arrive d’être envoyée en éclaireuse pour analyser la situation. Face au danger, elle fait preuve d’un flegme incroyable.

L’espionne faisait partie d’un réseau de résistants qui informait les alliés des manoeuvres allemandes. Un traitre à la solde de la Gestapo fit tomber l’organisation. Les maquisards capturés furent exécutés. L’espionne s’échappa de justesse et rallia l’Angleterre.

L’espionne garde toujours sur elle un petit couteau Opinel à la lame repliable. Elle le dissimule si bien qu’une simple fouille ne peut le repérer. Moins efficace qu’un poignard de l’armée, l’Opinel est à la fois une arme et un outil efficace pour forcer les serrures.



Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire