vendredi 27 mai 2016

Paquetage : SOE


Lorsqu'un commando prépare une mission, il est libre de s'équiper comme il l'entend afin d'atteindre son objectif. Dans Soleil Noir, les joueurs doivent équiper leurs personnages au début d'une mission. Le MJ indique à quelles listes de ravitaillement les joueurs ont accès. Un PJ peut choisir son matériel dans le ravitaillement de son armée ou dans les réserves des services secrets (SOE pour Special Operations Executive). Un dépôt militaire offre aux combattants une force de frappe considérable pour des opérations musclées tandis que les fournitures du SOE permettent de jouer sur la discrétion et l'infiltration.

Chaque fantassin peut porter une charge maximale d'équipement qui dépend de son niveau d'expérience au combat. Un vétéran sait mieux répartir le poids du matériel transporté et est plus endurant qu'un bleu qui se contente du minimum. S'il va au delà de sa charge maximale, le personnage ne peut plus sprinter et agit toujours en dernier. C'est souvent le cas des soldats maniant des armes lourdes comme par exemple le bazooka.


Un joueur choisit une seule arme principale et autant d'équipement qu'il souhaite. Voici quelques conseils pour vous équiper avec la liste du SOE :

L'arme principale
Le SOE ne propose pas d'arme lourde, aussi vous avez le choix entre trois catégories : les pistolets, faciles à cacher sous une veste, les pistolets mitrailleurs, permettant de tirer en rafale et de faucher beaucoup d'ennemis, et enfin les fusils qui permettent d'abattre une cible bien planquée. Le choix du modèle va dépendre de votre façon de vous battre et de la mission. Si vous comptez vous infiltrer en vous déguisant en soldat allemand ou italien, vous devez sélectionner l'arme qui va avec votre uniforme (Carcano, MAB ou Beretta pour les Italiens, Mauser 98K, MP40, Luger ou Walther pour les Allemands). Si vous voulez tuer en silence, optez pour le Welrod. Pour le reste faite votre choix dans un compromis entre portée et munitions.

L'équipement
Le SOE offre peu d'équipement en comparaison avec le ravitaillement des armées régulières. Cela étant, ses agents ont accès en exclusivité au poison. Le cyanure fourni doit, avant tout, permettre à l'agent de se donner la mort en cas de capture par l'ennemi. Mais le poison se révèle aussi très efficace pour un assassinat discret. La lunette de visée doit être combinée avec un fusil pour en doubler la portée efficace. Le TNT est en quantité suffisante pour détruire un blindé. La lourde caisse à outil, quant à elle, permet de réparer les véhicules. A noter qu'elle contient des cisailles très pratiques pour couper grillages et barbelés. La radio, bien que volumineuse, permet de rester en contact avec le QG et d'écouter les messages de la BBC. Enfin le paquet de cigarettes peut servir de monnaie pour le marché noir. Fumer tue mais en griller une après avoir survécu à une fusillade remonte quand même le moral.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire